Programme de la cave du jazz 2017 ....................................Programme de la cave du jazz 2017 ....................................Programme de la cave du jazz 2017 <

Cliquez ici pour voir le programme version papier : N° 52 (jan fev mars) N°53 (avril mai juin) N°54-A (septembre) N°54-B (oct-> dec)

Pour être prévenu des concerts par courriel c'est ici.
Nom
Courriel

Commentaires

 


Ouverture de la salle : 20h30 Début des concerts : 21 h 00.
Nous vous demandons de respecter ces horaires, pour le confort de tous ; Le concert ayant commencé, les places réservées sont redistribuées.
Prix des places : voir le tarif indiqué pour chaque concert (
gratuit pour les moins de 18 ans)
Attention : le tarif "adhérent" ne sera appliqué que sur présentation de la carte d'adhésion 2016.

Adhésion 2017 à Jazzy77 : 20€

Vous pouvez télécharger le formulaire d'adhésion pour le pré-remplir au chaud.



Jazz des années vingt au féminin
5 musicennes pour fêter la nouvelle année 2017
CERTAINS L'AIMENT CHAUD QUINTET
Le samedi 28 janvier 2017 à 21h
Certains l’aiment chaud choisit son répertoire parmi les plus beaux thèmes de cette période d’intense activité artistique que sont les années 1920 : blues, rags, stomps se mèlent aux chansons de l’époque. Le style de Certains l’aiment chaud reste fidèle à celui des orchestres de Jelly Roll Morton, Fats Waller, Duke Ellington, Louis Armstrong... L’improvisation se construiten solo ou en ”collective” dans un cadre structuré où la mélodie est reine. Le swing se distille ici avec esprit, combinaison d’une délicatesse toute féminine et d’un enthousiasme décontracté et communicatif. Les arrangements signés Kiki Desplat, leader de l’orchestre et cornettiste de renom, créent pour chaque morceau une ambiance haute en couleur et mettent en valeur les qualités de chaque musicienne. Les chants en duo ou trio rappellent les groupes vocaux de l’époque et ajoutent au charme incontestable de cet orchestre original, pour le bonheur d’un large public.

http://certainslaimentchaud.com/

Kiki DESPLAT (cornet, chant),
Sylvette CLAUDET (clarinette, clarinette basse, chant),
Nathalie RENAULT (banjo, chant),
Claude JEANTET (soubassophone, chant),
Catherine GIRARD (washboard,

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.



BLUES
CISCO TRIO
Samedi 25 février 2017, 21h

Cisco a rencontré et partagé la scène et accompagné de nombreux bluesmen, dont John Lee Hooker, qui lui ont inspiré son blues authentique et très personnel qu’il communique avec feeling.
C’est un véritable baroudeur, un homme de terrain et de blues qui a usé ses chaussures (et cordes) sur les routes du monde et qui a souvent remonté ses manches pour faire pas moins de vingt-huit métiers mais aussi pour enregistrer une douzaine d’albums dont son dernier «Good Hand» (2014), qui illustre bien ses voyages et rencontres, entre le Deep South Mississippi, la scène blues canadienne et même le rap.
Auteur, compositeur, finger picker, habile technicien du slide, il est aussi showman, infatigable vagabond du blues, narrateur d’anecdotes, emmenant le public en voyage sur les routes du blues, lui communiquant sa pêche et sa passion. Il sera accompagné accompagné par Bernard Brimeur, contrebassiste au slap endiablé et par Patrick Cassotti, batteur magique.
Sélectionné en 2012 pour représenter la France à l’International blues Challenge de Memphis (USA), tête d’affiche dans des festivals en Argentine, tournées au Canada, en Europe, au Maghreb, il suit le chemin de ses maîtres : ne jamais s’arrêter.

Cisco HERZHAFT (guitare, chant, dobro),
Bernard BRIMEUR (contrebasse),
Patrick CASSOTTI (batterie).

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.



Du jazz au bonheur des mots

ZE FRENCH PROJECT
le samedi 25 mars 2017 à 21h

Éric Luter et ses complices vous proposent leur nouveau projet : Ze French Project.
C’est l’aboutissement logique de deux observations :
• Dans une chanson, les paroles, c’est important ;
• En France, le public comprend mieux le Français que l’Anglais.
Ce constat, ils ne sont pas les premiers à l’avoir fait et de nombreux standards américains ont été publiés en France avec des paroles françaises. Ainsi, Charles Trenet composera des chansons inspirées du jazz swing, Marcel Zanini se fera une spécialité de composer ses propres paroles sur de nombreux standards. Sans oublier, le groupe vocal Les Double Six, créé en 1959 par Mimi Perrin, l’orchestre Jazz Fouchtra de Raymond Fonsèque, le guitariste chanteur Marc Fosset, le groupe Slapscat de Daniel Huck et Patrick Diaz et bien sûr le grand Claude Nougaro. Au programme : Trenet, Salvador, Vian, Nougaro, Mimi Perrin, mais aussi des textes originaux.
Une soirée idéale pour ceux qui aiment le jazz, mais ne possèdent pas parfaitement la langue de Shakespeare.

Eric LUTER (trompette, chant, direction d’orchestre),
Cyril GUYOT (saxophone, chant),
Stéphane NOSSEREAu (chant, batterie),
Olivier LANCELOT (piano),
Jean-Pierre REBILLARD (contrebasse).

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.



ANNEES 1920 - 1930
LE JAZZ A BICHON SEXTET
Le samedi 22 avril à 21h

Passionnés par le jazz et la musique de danse des années 20 et 30 les six musiciens du Jazz à Bichon se sont retrouvés en 2009 pour découvrir et faire revivre des thèmes oubliés ou méconnus des principales formations musicales des années folles. Puisant dans le répertoire d’orchestres mémorables ou de petits groupes moins connus c’est toujours avec beaucoup de joie que ces six passionnés se retrouvent pour vous faire partager leur bonne humeur et leur enthousiasme à l’écoute de cette merveilleuse musique. Rapidement consacrés par des spécialistes reconnus, ils se sont produits en 2011 et 2014 dans le « In » du Festival Jazz In Marciac, et obtenu le Premier Prix du Festival International de Megève. Ils jouent régulièrement tant au niveau national qu’international dans les clubs et grands festivals
de jazz classique.
Collectivement ou individuellement les musiciens du Jazz à Bichon ont joué avec Jabbo Smith, Doc Cheatham, Benny Waters, Bill Coleman, Wingy Manone, Wynton Marsalis, DanBarrett, Turk Murphy, Bob Barnard, Humphrey Lyttelton, Evan Christopher, Claude Luter, Claude Bolling, Daniel Huck, Irakli, Jean-François Bonnel, Éric Luter et Guy Lafitte parmi d’autres..

Georges Rolland (cornet),
Guy Champeme (clarinette et saxophone),
Renaud Perrais (saxophone),
Philippe Anhorn (piano et vocal),
Jean Pierre Dubois (banjo),
Éric Perrion (sousaphone).

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.



LATIN JAZZ
MIRROR QUINTET
Le samedi 20 mai à 21h

C’est en 2013 que ce groupe s’est produit pour la première fois à la Cave du Jazz et point besoin d’aller chercher très loin des musiciens de qualité puisque le Mirror Swing Quintet fait partie de nos voisins de Montargis.
Un groupe au style marqué latino qui interprète des compositions originales mais aussi n’hésite pas à ”bricoler” de grand standards comme le dit son leader. Éric Renaud est un amateur au sens noble du terme, un érudit du jazz, un puriste parfois, doublé d’un éternel curieux et enthousiaste. Le jazz de Mirror est virtuose, généreux, tout en étant populaire et coloré, avec un peu de bossa, de rumba, voire un ska, du Piazzola, du Coltrane… De Buenos aires à Paris en passant par les antilles et l’Europe de l’Est, Mirror vous fait voyager sur des musiques de plus en plus rythmées qui invitent à se laisser entrainer dans des pas de danse.
Le groupe a de la personnalité, et le programme sera très swing. avec une interprétation très personnelle et diverse, ce groupe est capable de restituer, en quintet, des morceaux interprétés jadis par des big-bands, et ce avec le même brio.

Éric Renaud (saxophone),
Frédéric Rondeau (piano, orgue Hammond),
Christophe Michaud (basse),
Patrice Ricouard (batterie),
Gil Durand (percussions)

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.



BIG BAND
TD BIG BAND
Samedi 17 juin 20h30 Pour fêter ”La Musique”

Le TD Big Band n’est pas inconnu à la Cave du Jazz puisqu’il s’y est déjà produit en 2011. Une formation exceptionnelle par son ampleur car 17 musiciens seront sur la scène.
Ce big Band a été crée au début des années 80 par quelques-uns des musiciens de l’harmonie de Veneux-les-Sablons passionnés par le jazz joué par les grandes formations des années 30 à 60. Dirigé par Jean-Claude Maximovitch, la formation interprétera les grands standards de cette période allant de Glenn Miller à Herbie Hancock en passant par Duke Ellington, Count Basie, Benny Goodman, Louis Prima et sûrement, fera une ou plusieurs incursions dans le répertoire sud-américain de Tito Puente, Victor Lopez … avec un plus, la présence des deux chanteuses
Myrtille et Amy Kyle.

Une soirée à ne pas manquer en cette période dédiée à la musique.
Pour les plus anciens, elle apportera le plaisir de se remettre en mémoire ces standards interprétés en grande formation et pour les plus jeunes de découvrir la magie de cette musique.

Prix unique des places : 5,00€, gratuit pour les -18ans



Hommage à DUKE ELLINGTON
EVELYNE DUKE TRIO
Samedi 23 septembre

Take The ELLINGTON TRAIIN
C’est dans ce train que veut nous faire monter le Evelyne Duke Trio, pour un voyage dans l’univers musical de Duke Ellington, depuis le Cotton Club, avec ”Creole Love Call”, jusqu’à sa collaboration avec Billy Strayhorn, son arrangeur de 1938 à 1967,avec le fameux ”Take the A Train.”
Ce voyage ”In A Sentimental Mood” nous emmènera dans des vallées chaudes ”Warm valley” où nous verrons des ”Caravan” que nous suivrons au rythme latin de ”Perdido”, puis nous commencerons à voir la lumière ”I’m Beginning To See The Light”, nous nous apercevrons que les choses ne sont plus ce qu’elles étaient ”Things Ain’t What They Used to Be” et nous croiserons une poupée de satin ”Satin Doll” et une lady sophistiquée ”Sophisticated Lady” qui nous laisseront dans notre solitude, ce sera un jour de rêve ”Day Dream”, même si Johnny arrive en retard ”Johnny Come Lately, le ciel sera couleur d’azur et les fleurs africaines …
Ce train sera conduit par trois musiciens de talent, chacun ayant un parcours musical personnel
mais qui se sont réunis autour de la musique du grand Duke par la volonté d’Évelyne qui, ayant
découvert toute la richesse harmonique et mélodique de l’univers du Duke,veut l’offir et la partager
avec le plus grand nombre.

Évelyne Thumont (piano),
Pascal Seixas (contrebasse),  
Léo Danais (batterie).

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.



Swing Jazz traditionnel
OLD FASHION JAZZ BAND
Samedi 14 octobre

Old Fashion Jazz Band a déjà ravi le public de la Cave du Jazz à plusieurs reprises (2006, 2008 2011 et 2014) et c’est toujours un grand plaisir de les accueillir. Six musiciens qui se connaissent bien, qui prennent plaisir à jouer ensemble, mais pas seulement, car ils vibrent d’un échange permanent avec le public. La présence scénique du groupe participe à l’échange, ajoutant l’humour un jeu instrumental, en formation ou au travers de soli inspirés, exprime brillamment la vitalité de cette musique de liberté.
Au répertoire, quand ne s’y ajoute pas quelques belles compositions du groupe, des standards du Jazz New-Orleans de Louis Amstrong à Sidney Bechet, tout en passant Gerswing, Fats waller, Bix Beiderbecke…, thèmes qui ne peuvent que séduire les amoureux de ce style.
Rendez-vous pour une belle et chaude soirée jazzy.

Pierre Le Maistre (trompette), Henri Gioanni (clarinette, sax-soprano),
Yves Gioanni (trombone), Philippe Forestier (contrebasse),
Philippe Ormancey (guitare, banjo et vocal), Pierre Patrigeon (batterie).

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.



TSIGANE
LES CORDES À LÉON 
Samedi 18 novembre

Les Cordes à Léon est un quartet créé en avril 2013. Leur premier album ”Voyage aux Carpates” est sorti en 2014. Ces quatre musiciens virtuoses, improvisateurs et jongleurs de notes explorent le répertoire énergique, émouvant et festif de la musique tzigane. Voyage musical sur les rythmes des horas, sirbas, czardas, romances et chansons roumaines, mais aussi sur des compositions originales. Avec la sortie de leur deuxième album ”Senteurs bulgares”, ils poursuivent leur chemin vers l’est en revisitant des airs traditionnels d’une musique souvent énergique, trépidante, festive et parfois empreinte d’une envoûtante mélancolie. C’est un quartet au service d’un répertoire traditionnel issu de Roumanie, de hongrie, de Bulgarie et de Macédoine, des musiques populaires qui parlent au cœur et touchent au plus profond de l’humain. Des mélodies devenues intemporelles qui subliment la vie à travers l’histoire, les souffrances, mais qui sont aussi le langage d’une générosité et d’une transmission orale qui caractérise si bien les peuples et cultures tziganes.
Et point nécessaire de venir de loin pour exalter cette musique, ce sont des voisins bourguignons.

Jacky LIGNON (accordéon, chant), Vincent PAGLIARIN (violon),
Greg TEYSSIER (guitare), Joël PICARD (contrebasse).

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.



Santana Garden Septet
Samedi 16 décembre

Santana Garden est un groupe français qui s’est donné une mission, rendre hommage à Carlos Santana. C’est dans sa période fusion où jazz, musique brésilienne, latin rock et musique
africaine se mélangent joyeusement que ce groupe puise son répertoire.
Beaucoup de fans considèrent celle-ci comme la plus importante de la carrière de Carlos Santana, car la plus prolifique et la plus mystique. Le septet présentera une vingtaine de titres issus des albums ”Caravanserai”, ”Welcome”, ”Borboletta”, ”The Swing of delight” et ”Santana/Shorter Band Live”.
Venez vous promener, le temps d’un concert, dans le jardin de Santana où mélodies et rythmes se marient en toute harmonie.

Lionel Simonian (guitare),
David Le Bouhellec (claviers),
Alain Szpiro (saxes ténor et soprano), JR Edart (basse),
Jean-Pierre Brulard (timbales, congas, percussions),
Martial Journo (congas, bongos, timbales, percussions),
Pablo Mundele (batterie)

Entrée : adhérents : 10 €, visiteurs : 15 €, -de 18 ans : gratuit.