La Cave du Jazz 2008
Si vous souhaitez recevoir chez vous une semaine avant chaque concert un rappel du programme par courriel. cliquez ici .


Ouverture de la salle : 20 h 30 Début des concerts : 21 h 00
Nous vous demandons de respecter ces horaires, pour le confort de tous ; Le concert ayant commencé, les places réservées sont redistribuées.
Prix des places : voir le tarif indiqué pour chaque concert (demi-tarif pour les moins de 18 ans)
Attention : le tarif "adhérent" ne sera appliqué que sur présentation de la carte d'adhésion 2008.

ADHÉSIONS 2008 à JAZZY 77 : 12€


TRIO ELBASANExtrait sonore

Samedi 16 février à 21h

La passion des musiques d’Europe de l’Est et de Méditerranée, partagée par les musiciens du groupe de ce soir, a donné naissance au trio Elbasan (du nom d’une petite ville d’Albanie). A l’initiative de ce projet, Thierry Vaillot, guitariste entre autres du groupe de jazz-world Hùrlak, que nous connaissons bien pour l’avoir accueilli à la Cave en juin 2003, Héloïse Lefebvre, jeune violoniste au son nourri d’accents tsiganes et Eric Onillon, contrebassiste d’Hùrlak et de bien d’autres formations. Leur répertoire, composé principalement de titres originaux de Thierry Vaillot ainsi que de quelques autres signés d’Héloïse, comprend aussi certains standards incontournables. Les sonorités rappellent le jazz manouche de Django Reinhardt, un violon virtuose évoque les pays slaves, une guitare chante l’Andalousie tandis que la contrebasse d’Eric soutient l’ensemble d’un swing déterminé. Le voyage se poursuit même jusqu’en Afrique lors d’un duo entre Thierry et Héloïse, où l’on peut s’imaginer rêver sur une rive du Zaïre tandis qu’un autre nous emmène au Maroc, de Meknès, dans l’Atlas, à Tarifa, du côté de Gibraltar. L’improvisation et l’interaction seront aussi de tous les instants pour ces musiciens nourris au jazz. C’est donc une belle invitation au voyage, du Danube jusqu’à la Méditerranée, que propose le trio Elbasan, un périple exotique au pays des roms et des gitans qui ne pourra que vous séduire.

Thierry Vaillot (guitare),
Héloïse Lefebvre (violon) ;
Éric Onillon (contrebasse).

Entrée : 13 (adhérents : 10 ) -de 18 ans 6,50 €


OLD FASHION JAZZ BAND

Samedi 29 mars à 21h

Qui apprécie le Jazz New Orleans ne peut ne pas connaître le “Old Fashion Jazz Band”, orchestre de sept musiciens, qui depuis fort longtemps défend le jazz traditionnel. Bien connu et apprécié de la Cave, nous l’avions reçu en mars 2006, quelques mois avant la disparition de son créateur et leader, le regretté Patrick Richard. Celui-ci avait insufflé au groupe une joie de vivre, toujours vivace, que ces musiciens d’expérience et de talent savent communiquer au public et donc toujours partager. Leur répertoire comprend tous les classiques du jazz New Orleans, de Louis Armstrong à Sidney Bechet, en passant par Fats Waller et Bix Beiderbecke... De quoi plaire à beaucoup, et pas seulement aux fans du jazz traditionnel. On retrouve régulièrement la formation dans les grandes caves parisiennes, à l’occasion de festivals ou de tournées à l’étranger. Swing, tonus, humour et bonne humeur seront donc au rendez-vous pour, une fois encore, une très chaude soirée en perspective. Avec :

Eric Luther (trompette) ;
Henri Gioanni (clarinette sax-soprano) ;
Yves Gioanni (trombone) ;
Philippe Forestier (contrebasse) ;
Philippe Ormancey (guitare, banjo, vocal) et
Pierre Patrigeon (batterie).

Entrée : 13 (adhérents : 10 ) -de 18 ans 6,50 €


LINE KRUZ (Latin Jazz)

Samedi 24mai à 21h

Installée depuis quelques années en France, Line Kruze a plus d’une corde à son violon. D’origine nordique, elle se frotte à toutes les cultures : jazz, latin, salsa, tango et folklore argentin. Elle se produit actuellement avec le groupe Gotan Project sur les plus grandes scènes internationales telles que le Royal Festival Hall de Londres ou le Montreux Jazz Festival ; elle tourne et enregistre avec des personnalités comme Minimo Garay, J. F. Béranger, Bob Sinclair, DJ Schazz... Aujourd’hui, elle réunit autour d’elle quatre formidables musiciens dans un quintet international, puisque si elle est danoise, Heri Paredes est mexicain, Claude Mouton et Cristophe Bras français, Abraham Mansfarroll cubain... Un assemblage de sensibilités détonnante, pour accompagner la propre musique de notre violoniste, une musique que celle-ci interprête avec une passion communicative. Avec une technique très affinée, avec sensibilité et fougue, elle crée une musique incisive qui conjugue les sentiments et innove, alliant rythmes et énergie du jazz à l'élégance des cordes classiques. Comme l’écrit Christian Delvoye, son jeu, à la fois musical et aérien, fougueux et complice, est l'illustration parfaite de la symbiose qui s'opère entre la dame et son instrument. Avec son album Warm Waves, la formation de la jolie sirène nous offre une belle escapade dans des contrées familières du jazz, mais parcourues par les vents chauds des rythmes latins. Une nouvelle soirée rare à la Cave !

Line Kruse Violon, Danemark
Claude Mouton Contrebasse, France
Heri Paredes, Piano, Mexique
Abraham Mansfarroll, Percussions, Cuba

Entrée : 13 euros (adhérents : 10 euros)  -de 18 ans 6€


LITTLE VICTOR AND HIS COMBO

Samedi 14 juin à 21h
Little Victor n’est pas un inconnu pour le public de la Cave du Jazz, alors que celle-ci vous accueillait à l’Auberge de la Vallée de Nanteau-sur-Lunain. Nous l’avions reçu alors qu’il accompagnait le grand spécialiste du blues du Delta, David Evans, en mai 2004, puis trois mois après, en août, lors de “la dernière séance”, avant le transfert de la Cave à Lorrez, il était alors accompagné de Sophie Kay, guitariste et chanteuse de blues, qu’il avait rencontré lors d’une tournée en France en 1988, au St-Louis Blues à Paris. Originaire de Memphis, Little Victor doit son nom d’artiste à sa précocité musicale, puisqu’il fit son premier concert à l’âge de 14 ans. Chanteur, guitariste et harmoniciste, imprégné par le blues de la Louisiane et du Mississippi, c’est à Austin (Texas), qu’il développa son propre style, partageant la scène avec de nombreux artistes de renom, tels que Albert Collins, Homesick James, Jimmy Rogers, Lazy Lester, Junior Wells, Albert King, Paul Orta et bien d’autres... Ce soir, il sera accompagné de son Combo, basse et batterie, El Pincho et Lucky Lobillo.

Little Victor (vocal, guitare et harmonica),
Thibaut “El Pincho” Chopin (basse) et
Lucky Lobillo (batterie)

Entrée : 13 euros (adhérents : 10 euros)  -de 18 ans 6€


Doudou swing quartet

Samedi 20septembre à 21h

Doudou Swing est né en 2004, sous la houlette du guitariste Philippe “Doudou“ Cuillerier, pour mixer sa culture de chansons (Brassens, Brel, Leforestier, les Beatles, Marcel Dadi, John Renbourn) et son amour du jazz et du swing manouche, après avoir accompagné de grandes pointures telles que : Angelo Debarre, Romane, Tchavolo Schmitt, Bireli Lagrène, Florin Niculescu, Babik Reinhardt, Stochelo Rosenberg, Rodolphe Raffalli, Christophe Lartilleux ou Patrick Saussois. En novembre de cette même année, la “Cave du Jazz” l’avait accueilli à la Salle Sainte Anne de Lorrez, sous forme d’un trio, avec la guitariste Victorine Martin, de formation classique, et le contrebassiste Antonio Licusati, tous deux des musiciens de talent, en osmose avec la musique de Doudou. Ce fut une grande soirée. Les revoici en quartet, avec l’accordéoniste tsigane roumain Émy Dragoï : celui-ci passe pour être “un virtuose doté d'une intelligence musicale exceptionnelle”, qui “sait aussi bien se mettre en valeur que servir la musique...” Un rendez-vous à ne pas manquer !

Philippe “Doudou” Cuillerier (guitare), avec Philippe Mallard (accordéon), Victorine Martin (guitare rythmique), Antonio Licusati (contrebasse).

Entrée : 13 euros (adhérents : 10 euros)  -de 18 ans 6€


André Charlier/Benoît Sourisse

Samedi 11 octobre à 21h

Benoît Sourisse, pianiste et organiste, a révélé ses talents d'improvisateur en tant que soliste, mais aussi aux côtés d'incontournables personnalités du jazz, en particulier Didier Lockwood, qui l’intégra dans ses différents projets et lui confia la direction musicale de plusieurs de ses albums, ou encore Jean-Jacques Milteau au sein de ses différentes formations. De nombreuses tournées lui donnèrent l'occasion de partager la scène avec Michel Petrucciani, Martial Solal, John Scofield, Michel Portal, Mike Stern, Toots Thielemans... Et ceci le plus souvent avec André Charlier (à la batterie) avec qui il travaille depuis plus de quinze ans. André Charlier est un habitué des scènes du monde entier, les partageant souvent avec Didier Lockwood et Jean-Jacques Milteau, sans oublier, à l'occasion de concerts exceptionnels, Scott Henderson et des personnalités telles que celles citées plus haut ; il développe sa propre musique au sein du duo Charlier-Sourisse. C’est donc un duo de prestige, accompagné de musiciens notoires, tels Stéphane Guillaume et Pierre Perchaud, que la Cave du Jazz vous propose.

Benoît Sourisse (orgue Hammond), André Charlier (batterie), Stéphane Guillaume (saxophone), Pierre Perchaud (banjo, guitare).

Entrée : 13 euros (adhérents : 10 euros)  -de 18 ans 6€


Opus 4

Samedi 15 novembre à 21h

Opus 4, c’est une vieille connaissance, puisque la Cave du Jazz avait accueilli le quartet en juin 2004, à l’Auberge de la Vallée de Nanteau-sur-Lunain. Une soirée qui reste dans les mémoires ! Inspirés par leurs origines slaves, dont on peut goûter le swing et la vitalité, ces musiciens ressuscitent avec passion les trésors des folklores russe, arménien, roumain, géorgien, la musique nomade tzigane ou manouche, les airs yiddisch, avec ici et là de grands emprunts au jazz, dressant un pont musical original entre les deux rives de l’Atlantique ; ils vous invitent encore une fois à un superbe voyage, garantie d’un dépaysement grisant. Rappelons que Serge, le leader du groupe, a accompagné Ivan Rebroff pendant plus de vingt ans autour du monde, et qu’il enregistra un album avec Yul Brynner (guitariste avant de devenir comédien). Quant aux autres, ce sont également des virtuoses aux références impressionnantes... Un véritable feu d’artifice vous attend donc à la Cave.

Serge Camps (banjo, guitare, chant), Pierre Procoudine-Gorsky (guitare, chant), Piotr Sapieja (violon, chant), et Bruno Ossola (contrebasse)

Entrée : 13 euros (adhérents : 10 euros)  -de 18 ans 6€


Sweet System & Dany Doriz Quintet

Attention ce concert exceptionnel aura lieu à la salle des fêtes d'Egreville

Samedi 06 décembre à 21h

Catherine Nominé, Martineke Kooistra et Gabrielle Godart se sont rencontrées au Conservatoire de Bordeaux, où elles ont fait des études classiques, pour finalement partager leur goût du spectacle, du swing et de l’harmonie vocale, au travers d’un trio, né en 1994 avec Catherine, Martineke et Marie Davout, que remplaça plus tard Gabrielle : Sweet System. Leur répertoire : le swing des années 30-40. En 2004, la rencontre avec le vibraphoniste Dany Doriz s’avèra décisive pour le trio qui amorce alors un nouveau volet de sa carrière. L’album "Jazz Fever", enregistré chez "Black & Blue", marque l’ouverture sur les grands standards du jazz (George Gershwin, Cole Porter, Lionel Hampton, Benny Goodman,…). Les trois chanteuses signent alors la création d’arrangements jubilatoires, audacieux, aux rythmes inventifs, laissant apparaître leurs multiples influences dans les harmonies vocales. Sweet System c’est donc et surtout “three swinging ladies”, une présence pleine de charme et d’humour. dont la qualité scénique, spontanée et communicative, les a conduites à remporter le Grand Prix des “Révélations Jazz à Juan”. Depuis, elles voyagent de clubs confidentiels en scènes prestigieuses, sur la route du jazz… Avec le Dany Doriz Sextet, composé de grandes pointures du jazz, l’ensemble est “festif en diable“. Un rendez-vous explosif !

Catherine Nominé, Martineke Kooistra, Gabrielle Godart (vocal) ;

avec : Dany Doriz (vibraphone), René Gervat (clarinette), Philippe Duchemin (piano),
Patricia Lebeugle (contrebasse) et Didier Dorise (batterie).

Entrée : tarif unique 13 euros